top of page

Comment l'administration fiscale française reconstitue les recettes d'un bar restaurant ?

L'administration fiscale française peut utiliser plusieurs méthodes pour reconstituer les recettes d'un bar-restaurant aux fins de l'imposition.




La première méthode consiste à utiliser les documents comptables et les registres de ventes

tenus par l'établissement. Si ces documents sont fiables et à jour, ils peuvent être utilisés pour déterminer les recettes de l'établissement de manière précise.

Cependant, il est recommandé de disposer de plusieurs documents comptables et de les comparer afin de s'assurer de leur fiabilité.


La seconde méthode consiste à utiliser les données fiscales fournies par l'établissement. Ces données incluent notamment les déclarations de TVA, les déclarations de revenus et de charges, les déclarations de salaires, etc.

Si ces données sont complètes et précises, elles peuvent également être utilisées pour reconstituer les recettes de l'établissement.


Enfin, il est également possible que l'administration fiscale procède à une vérification sur place de l'établissement. Cette vérification peut être effectuée par des agents fiscaux qui procéderont à l'inspection des documents comptables et de vente de l'établissement et qui pourront éventuellement recueillir d'autres informations auprès des employés ou des clients de l'établissement.


Il est important de noter que, quelle que soit la méthode utilisée, l'administration fiscale doit

respecter les règles de procédure et de preuve en vigueur et que l'établissement a le droit de contester les conclusions de l'administration fiscale s'il estime qu'elles sont erronées.

En outre, il est recommandé de disposer de documents comptables et de registres de ventes fiables et à jour afin de faciliter la reconstitution des recettes par l'administration fiscale.


De manière plus technique :


Pour reconstituer le chiffre d'affaires d'un bar-restaurant, il est important de disposer de

données précises sur toutes les ventes effectuées par l'établissement. Ces données

peuvent être collectées grâce à des documents comptables et de vente tels que les

tickets de caisse, les factures, les bons de commande, etc.


Il est recommandé de tenir un registre de ventes détaillé qui indique, pour chaque vente, le type de produit ou de service vendu, le prix de vente, la quantité vendue, la date de vente, etc. Ce registre peut être tenu sous forme papier ou informatisé, mais il est important de le mettre à jour régulièrement et de le conserver soigneusement.

Si l'établissement utilise un logiciel de caisse enregistreuse ou un système de gestion de la vente en ligne, il est recommandé de vérifier régulièrement que les données enregistrées par ces outils sont précises et à jour.


Une fois que toutes les ventes ont été enregistrées, il est possible de calculer le chiffre d'affaires de l'établissement en additionnant les montants de toutes les ventes.

Il est également important de tenir compte de tous les frais et charges liés à l'exploitation de l'établissement, comme les frais de personnel, les coûts d'achat des produits et matières premières, les frais de location et d'électricité, etc. Ces frais et charges doivent être déduits du chiffre d'affaires total afin de déterminer le résultat net de l'établissement.


Lorsqu'elle procède à une vérification sur place, l'administration fiscale peut demander à consulter tous les documents comptables et de vente de l'établissement et peut également recueillir d'autres informations auprès des employés ou des clients de l'établissement. Elle doit respecter les règles de procédure et de preuve en vigueur et l'établissement a le droit de contester les conclusions de l'administration fiscale & il estime qu'elles sont erronées. Il convient de se rapprocher d’un fiscaliste qui saura défendre et argumenter de manière a prouver que le chiffre d’affaires qui a été reconstitué par l’administration fiscale est exagéré

( seul critère retenu par les tribunaux pour sanctionner les reconstitutions erronées ).

4 vues0 commentaire
bottom of page